Moteurs à courant alternatif

Le moteur à courant alternatif se définit par le fait de générer un courant changeant de direction périodiquement permettant une moindre de perte de courant par joule.

On l’appelle aussi moteur asynchrone, ce dernier terme provient du fait que la vitesse des machines n’est pas forcément proportionnelle à la fréquence des courants qui la traversent.               

  

Opérations de réparation

  • Réception en atelier
  • Démontage, nettoyage des pièces et expertise
  • Contrôle métrologique des composants mécaniques, portée roulements et paliers
  • Étuvage, vernissage stator
  • Tests d’ondes de choc de bobinage, contrôle court-circuits
  • Contrôle de résistance d’isolement
  • Contrôle de retenue en rigidité diélectrique 2 U +1000 volts
  • Protection anti-flash des composants
  • Changements des roulements
  • Remontage, essais plate-forme, peinture

Moteurs à bagues

  • Rectification du jeu de bagues
  • Contrôle du système porte-balais
  • Changement des balais

  

Opérations de bobinage

  • Brûlage du moteur
  • Découpage des chignons
  • Extraction du bobinage des encoches
  • Contrôle
  • Peinture et isolation
  • Confection et glissement des bobines dans les encoches
  • Isolement
  • Fixation des bobines
  • Soudure
  • Isolation des câbles d’alimentation
  • Tricotage
  • Contrôle